Ville de Paris

Actualité

2 nouveaux lieux d'hébergements pour les seniors

Mise à jour le 19/01/2017
Le vieillissement de la population parisienne nécessite le développement de projets de logements adaptés à la variété des situations des parisiennes et des parisiens âgés de plus de 60 ans.
Avec plus d’un habitant sur cinq âgé de plus de 60 ans, le 12e arrondissement anticipe cette évolution en construisant et rénovant des structures d’accueil pour répondre au souhait de plus en plus fréquent des personnes âgées de pouvoir demeurer à Paris.

"Ma Maison" rue de Picpus

Au 71 rue de Picpus, s’élève depuis 2017 le nouveau bâtiment de "Ma Maison", établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes géré par la congrégation des Petites sœurs des pauvres.
Ma Maison est désormais en capacité d’accueillir 30 sœurs et 67 résidents âgés de 60 ans et plus, aux ressources modestes, qui bénéficient de bâtiments plus confortables et d’un jardin arboré ouvert au public. Les Petites sœurs poursuivent leurs œuvres à destination des personnes en grande précarité en organisant du mercredi au samedi «l’accueil des amis du matin », petit déjeuner offert à des personnes sans abri de 8h à 9h.

La multi-structure intergénérationnelle Catherine Labouré

Au 77 rue de Reuilly, l’EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) Catherine Labouré, géré par l’association Monsieur Vincent a réouvert au second semestre 2017 dans un bâtiment totalement reconstruit pour accueillir dans un plus grand confort ses nouveaux résidents.
Ce projet s’adapte à la variété des conditions de vie des personnes âgées : aux 106 places de l’EHPAD, dont une unité de 10 places adaptées à des jeunes seniors atteints de la maladie d’Alzheimer, vient s’ajouter une résidence sociale de 34 studios dédiée à l’accueil de femmes âgées sans domicile, gérée par l’association Arfog Lafayette.
Les résidents de ce site ont le plaisir de rencontrer dans le jardin, les parents dont les jeunes enfants sont inscrits à la crèche de 30 berceaux située à la même adresse.
Réponses adaptées à la situation de seniors souhaitant conserver un mode de vie autonome dans un environnement sécurisant, favorisant la socialisation, les appartements en foyers-logements se développent dans le 12e arrondissement grâce au soutien de la collectivité parisienne, avec notamment un projet intergénérationnel en réflexion au sein de la résidence Charenton-Meuniers.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations