Ouvrir la recherche
Actualité

Covid-19 : le point sur le couvre-feu et les nouvelles mesures à Paris

Mise à jour le 15/10/2020
A partir de vendredi soir minuit, un couvre-feu sera mis en place à Paris et en Ile-de-France, de 21h à 6h du matin, en raison de l'épidémie du Covid-19. Le point sur toutes les mesures en vigueur.
Mise en place d'un couvre-feu
Le président de la République a annoncé ce mercredi 14 octobre, la mise en place d'un couvre-feu à partir de vendredi minuit dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Ce couvre-feu concerne notamment Paris et toute l'Ile-de-France de 21h à 6h du matin, et ce pendant quatre semaines. Il pourrait être prolongé de deux semaines après acceptation du Parlement. Ainsi, tous les déplacements sont interdits à l'exception des raisons suivantes : déplacements professionnels ou de santé ; pour aider un proche en situation de dépendance ; pour des raisons de transports (avion ou train) ; pour sortir votre animal de compagnie. Pour cela, il faudra posséder une attestation dérogatoire sur le site du gouvernement.fr , (version imprimée, téléchargeable sur smartphone ou version manuscrite). Des contrôles seront menés. Sans justificatif, il vous en coûtera 135 euros et 1500 euros en cas de récidive.
Par ailleurs, et toujours pour limiter les interactions, les rassemblements sont limités à 6 personnes. Retrouvez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Ouvertures et règles sanitaires jusqu'au 19 octobre inclus

Bars et activités festives

  • Les bars sont fermés à compter du mardi 6 octobre au matin. Est considéré comme un « bar » un établissement dont l’activité principale est la vente de boissons alcoolisées.
  • La vente à emporter et la consommation d'alcool sur la voie publique est interdite à compter de 21 h.
  • La diffusion de musique amplifiée sur la voie publique ou audible depuis la voie publique est interdite à compter de 21 h.
  • Les soirées étudiantes et tous les rassemblements festifs ou familiaux ayant lieu dans des établissements recevant du public sont interdits.
  • Les cérémonies de mariage peuvent avoir lieu en mairie ou dans les lieux de culte, mais les fêtes de mariage ne sont pas autorisées.
  • Fermeture au public des clubs de jeux, salles de danse et salles de jeux.
  • Fermeture des foires et salons (espaces des parcs expos) et des événements se tenant sous des grandes tentes classées en CTS au sens de la règlementation (représentations de cirque sous chapiteau, divers événements…).

Restaurants

Les restaurants (établissements qui pratiquent la vente de repas à titre principal) peuvent rester ouverts aux horaires habituels,sous réserve du strict respect du nouveau protocole sanitaire :
  • Affichage de la capacité maximale d’accueil nécessaire au respect de l’ensemble des mesures de sécurité sanitaire doit obligatoirement, à l’extérieur du restaurant ;
  • Inscription des coordonnées des clients sur un registre, dont les données sont mises à disposition des autorités sanitaires pour la recherche des cas de contact en cas de suspicion de contamination dans l’établissement et détruites au bout de 14 jours ;
  • Limitation à 6, à une même table, des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble ;
  • La distance minimale entre les chaises de tables différentes est fixée à 1 mètre.
Ces restaurants peuvent également servir des boissons en dehors des repas. Tout établissement qui ne vend pas d’alcool peut également rester ouvert pendant ses horaires habituels.Les établissements qui exercent à la fois une activité de bar et de restaurantpeuvent exercer l’activité de restauration toujours dans le strict respect du protocole sanitaire.La restauration collective (restaurants d’entreprise ou d’administration, scolaires ou universitaires…) n’est pas concernée par ces mesures.La vente à emporter d’alcool et la consommation d’alcool sur la voie publique restent interdites à compter de 21hainsi que la diffusion de musique amplifiée.Les salles de jeux, salles de danse et clubs de jeux sont également fermés au public.Les « bars à chicha » sont fermés au public en raison de la nature de leur activité.
Agrandissement des terrassesL'agrandissement ou la création de terrasse est prolongé jusqu'en juin 2021, dans le cadre du respect des règles et d'une charte d'utilisation. Plus d'infos sur les conditions d'agrandissement ou de création de terrasse.

Rassemblements

  • La jauge maximale autorisée pour les grands rassemblements est fixée à 1000 personnes dans le strict respect des règles de protection sanitaire. Cette jauge n’inclut pas les personnels techniques et de sécurité nécessaires au bon déroulement de l’événement.
  • Pas de rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique, dans les parcs et les jardins. Les manifestations revendicatives autorisées, les cérémonies funéraires, les marchés, les rassemblements professionnels (tournages, visites guidées, chantiers de voie publique), les distributions alimentaires, l’aide aux plus vulnérables, les barnums de dépistage du Covid-19 ne sont pas concernés.

Gymnases, clubs de sport et piscines

  • La fermeture des clubs de sport et de fitness est maintenue.
  • Les gymnases, salles polyvalentes et piscines sont désormais fermés pour tous types d’activités à l’exception de l’accueil des mineurs de moins de 18 ans, quel que soit le cadre, scolaire, associatif ou privé.
  • Les équipements sportifs en plein air peuvent rester ouverts à condition de rassembler au maximum 1000 personnes ou 50% de leur capacité maximale si elle est inférieure à ce chiffre.

Lieux culturels

Les établissements recevant du public tels que les musées, théâtres, cinémas, salles de concert, sont ouverts et peuvent accueillir jusqu'à 1000 clients maximum en même temps, dans le respect des gestes barrières.

Activités commerciales

Le nombre de personnes pouvant se croiser dans les centres commerciaux et les grands magasins (au maximum 1 client pour 4m²) doit être strictement encadré.

Bibliothèques et médiathèques

Les bibliothèques et médiathèques parisiennes restent ouvertes. Vous pouvez circuler librement dans votre bibliothèque, mais quelques contraintes subsistent afin de maintenir des distances suffisantes entre vous et de respecter les règles sanitaires :
  • le port du masque est obligatoire ;
  • un parcours de circulation est mis en place dans chaque bibliothèque ;
  • l’accès aux postes informatiques est limité ;
  • la lecture sur place n'est pas possible ;
  • ouverture progressive de places de travail au sein du réseau des bibliothèques, selon la disposition des établissements.
Certains établissements restent cependant fermés à titre exceptionnel (travaux, rénovation, etc.).

Cimetières

Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels. Veillez à respecter les gestes barrières, pour votre santé et celle des autres : distance de 1 mètre minimum avec les autres personnes, lavage des mains et port du masque obligatoires.
Les arrosoirs et balayettes ne peuvent plus être mis à disposition (pensez à en apporter pour l’entretien de votre tombe et à les remporter pour éviter qu'ils ne soient jetés)
L’accès aux cimetières peut être restreint pour un motif lié au bon déroulement des opérations funéraires.

Déplacements et stationnement

De nouveaux itinéraires vélos, des élargissements de cheminement pour les piétons ont été mis en place pour faciliter le partage de l'espace public et la distanciation physique.2000 places réparties dans 30 parkings relais sont disponibles, et à tarif préférentiel, pour les titulaires du passe Navigo.
Concernant les parcours en transport en commun, le port du masque est obligatoire pour toute personne à partir de 11 ans. En cas de non-respect, vous pourrez être soumis à une amende de 135 €.La préfecture de police précise que les conducteurs de 2 ou 3 roues motorisés, à Paris et dans les emprises des aérodromes de Paris-Charles de Gaulle, du Bourget et de Paris-Orly, sont dispensés de l’obligation du port du masque, à la condition que ceux-ci portent un casque à visière, assurant les mêmes garanties que le port du masque en termes de risque de transmission de la covid 19 et qu’ils circulent avec la visière baissée. Consultez l'arrêté de la préfecture de police.

Les personnes âgées ou handicapées

Les EHPAD de la Ville de Paris ont adapté leur fonctionnement à la crise sanitaire actuelle, en application des consignes de l’Agence régionale de santé :
  • Surveillance renforcée de l’état de santé des résidents (prises de températures biquotidiennes),
  • Port permanent du masque chirurgical pour tous les agents (soignants et non soignants), les résidents, les visiteurs et intervenants extérieurs,
  • Suspension des sorties des résidents dans les familles (sauf circonstances exceptionnelles)
  • Visites des familles uniquement sur rendez-vous,
  • Dépistage systématique des résidents et des agents dès qu’un agent ou un résident a été testé positif à la COVID,
  • Organisation d’espaces susceptibles de regrouper des résidents testés positifs, afin d’éviter un confinement en chambre,
La Ville de Paris maintient et renforce les activités et animations proposées aux personnes hébergées, afin de pallier les mesures de restrictions recommandées par les autorités sanitaires.