Ville de Paris

Actualité

Découvrez les projets du Budget Participatif (BP) 2022 pour lesquels voter en septembre

Mise à jour le 19/09/2022
Du 8 au 27 septembre, vous pourrez voter pour les projets présentés au Budget Participatif. Dans le 12ᵉ arrondissement, les 4 projets les plus appréciés seront lauréats et mis en oeuvre par la Ville de Paris, parmi lesquels, 1 projet réalisé en quartier populaire.

Comment voter au BP ?

Pour voter, il faut donner son avis sur au moins 4 projets dans la catégorie «Tout Paris » et 4 projets d'arrondissement. Pour chaque projet, il faut choisir une appréciation parmi les suivantes :
· J'adore / Coup de cœur
· J'aime bien / C'est intéressant
· Pourquoi pas ?
· Je ne suis pas convaincu·e
Le résultat du vote s’exprimera selon le jugement majoritaire. Il s'agit d'une méthode de vote qui permet aux électeurs et électrices de mieux exprimer leur avis. En choisissant une mention parmi quatre proposées, les votant·es peuvent nuancer leurs choix et rejeter les projets qui ne leur plaisent pas. Tous les projets sont évalués indépendamment les uns des autres. Les choix sont plus démocratiques et consensuels : le projet le mieux évalué remporte le scrutin et le vote blanc est pris en compte.
Afin de valider ses choix, il faut donc s'exprimer sur un minimum de huit projets mais il est possible de se prononcer sur l'ensemble des projets proposés et partager ses coups de cœur.

Les projets du 12e soumis au vote

Sport

Projet N°1 Améliorer l’accueil des sportives et sportifs dans le 12ᵉ arrondissement

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de 3 habitant·es, de l’association Comité Flying Disc de Paris (CFD75), de l’association Raid Orientation Paris, de l’association Tennis Club du XIIe Bercy et de l’association Tennis Club Paris Centre.
DESCRIPTIF
Ce projet a pour objectif la création et la rénovation d’équipements et de parcours sportifs dans le 12e arrondissement. Ce projet se mobilisera sur plusieurs infrastructures :
- le square Trousseau : une remise en état de ses tables de ping-pong continuera de faire prospérer cette harmonie intergénérationnelle ;
- le Jardin Hector Malot : le but est de compléter le parcours sportif par des modules offrant des fonctionnalités à l’usage de tous profils ;
- le stade Léo Lagrange et les terrains de tennis de la Faluère : la réfection de ces terrains de tennis permettra l’accessibilité pour tous et en toute sécurité ;
- le bois de Vincennes, le parc de Bercy ainsi que certains grands jardins : la mise en place de parcours d’orientation permanents dans le bois permettra une pratique physique et ludique. Ce sera l’occasion de favoriser l’éducation à l’environnement aussi bien aux habitant-es qu’aux enfants des écoles ;
- route Saint-Hubert : l’association Comité Flying Disc de Paris propose la mise en place d’un parcours « disc-golf » dans le bois de Vincennes. Contrairement au golf, seuls des repères de point de départ et une panière d’arrivée sont nécessaires ;
- rue du Sahel au 29 : aménagement du mur près de la pergola du terrain des boulistes pour éviter les dégradations.
COUT
750 000 €

Projet N°2 Rénover nos Terrains d’Éducation Physique (TEP)

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions d’un habitant et de l’association RNS Tennis.
DESCRIPTIF
Ce projet propose en premier lieu de couvrir une partie des terrains de Sport d’Alain Mimoun, dans la limite de l’enveloppe prévue par le Budget Participatif, c’est-à-dire deux millions d’euros.
Enfin, ce projet vise à mettre à disposition des associations utilisatrices du TEP Louis Braille un local de stockage sécurisé pour un meilleur accueil des sportives et des sportifs !
COUT
2 000 000 €

Solidarité et cohésion sociale

Projet N°3 Faire du 12e un arrondissement plus solidaire

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de l’association la Commune libre d’Aligre, de l’association Régie de quartier Fécamp 12 et de l’entreprise d’insertion Farinez’Vous.
DESCRIPTIF
Ce projet vise à financer des travaux au profit d’organismes oeuvrant dans le domaine de la solidarité, du réemploi et de l’insertion.
Il propose en premier lieu d’équiper un local de la Régie de quartier Vallée de Fécamp pour permettre l’ouverture d’un salon de coiffure solidaire au 51 rue de Fécamp. Lieu de bien-être et de convivialité, le salon offrira des prestations à bas prix, permettant l’accès de tous et la mixité sociale. Deuxièmement, un lieu de formation à la boulangerie situé à la cité Villiot pourra être rénové afin de permettre d’accueillir dans de meilleures conditions les personnes en réinsertion travaillant dans cette boulangerie artisanale.
Il vise enfin à améliorer l’isolation thermique et l’équipement du café de la Commune libre d’Aligre
COUT
310 000 €

Prévention et sécurité

Projet N°4 Réaliser deux aménagements ponctuels et mesurer la pollution sonore

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de 2 habitants, du conseil de quartier Bel - Air Sud et du conseil de quartier Bercy.
DESCRIPTIF
Pour maîtriser les nuisances des deux roues motorisées, ce projet prévoit l’achat de sonomètres pour équiper les policiers municipaux du 12e arrondissement afin de contrôler et éventuellement sanctionner les véhicules auteurs de pollution sonores.
Afin de modérer la vitesse des voitures et favoriser le passage des piétons, ce projet prévoit l’installation d’un coussin berlinois en amont du passage piéton situé au niveau du
41 rue de Bercy. Également, ce projet prévoit d’aménager un îlot refuge au milieu de la chaussée de l’avenue Daumesnil afin de protéger la traversée des piétons venant de la rue du colonel Oudot.
COUT
80 000 €

Environnement

Projet N°5 Sublimer nos squares, parcs et jardins

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de 4 habitant·es, du conseil de quartier Jardin de Reuilly, de l’association Gar’Eden et des voisins et utilisateurs du square Léo-Ferré.
DESCRIPTIF
Ce projet a pour but de renouveler nos lieux de détente en plein air du 12e arrondissement.
Cette modernisation va concerner le :
- le square Léo-Ferré : cela inclura un changement des jeux en bois vétustes et abîmés
et l’embellissement de la petite partie boisée du square ;
- le jardin des deux Lauriers : l’objectif étant de procéder à une ouverture du jardin
sur la rue Claude Decaen et poser un panneau d’affichage qui permettra de retrouver
un contact plus direct avec les habitant·es du quartier ;
- le jardin Paul Pernin : le projet inclut la rénovation complète de l’aire de jeux et l’ouverture aux enfants à partir de 1 an. Ce projet propose également la création sur les talus d’un espace type amphithéâtre avec gradins, la création d’un espace détente dans le parc (avec du mobilier urbain et un toboggan) et enfin la mise en place de deux brumisateurs :
un le long des jeux d’enfants et un le long de l’allée du jardin ;
- le Jardin d’Agronomie Tropicale : le projet prévoit la rénovation des ruines pour rafraîchir le jardin ;
- le parc floral : le projet prévoit d’installer une ombrière à l’entrée du parc pour abriter les visiteurs qui font la queue pour obtenir leur billet d’entrée ;
- l’arboretum de Paris : le projet prévoit la création d’un espace pour accueillir son public, le mettre à l’abri en cas d’intempérie ou y réaliser des ateliers pédagogiques ;
- la butte du bois de Vincennes : le projet inclut la création d’un observatoire pour que les visiteurs profitent de ce point de vue unique avec une table d’orientation ;
- le kiosque Courteline : le projet prévoit de le végétaliser afin de créer des puits de fraîcheurs l’été.
COUT
1 960 000 €

Éducation et jeunesse

Projet N°6 Améliorer le quotidien des élèves du 12ᵉ

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions d’un habitant, du Collège Paul Verlaine, de l’association des parents d’élèves de l’école de la Brèche aux Loups, de représentants des parents d’élèves 57A Reuilly, de l’association FCPE Wattignies et de la représentante des parents d’élèves de l’école maternelle Jacques Hillairet.
DESCRIPTIF
Ce projet a pour objet de proposer aux élèves du 12e arrondissement un environnement propice à leur épanouissement. Cela passe par le rafraîchissement de leurs espaces de travail et optimiser leurs espaces communs :
- au sein de l’école Wattignies : la construction d’une cour Oasis avec des espaces arborés, des îlots de fraîcheur ainsi que des jeux écoresponsables ;
- dans l’école du 57A Reuilly : la mise en place d’aménagements favorisant l’interaction entre les enfants tels qu’une cabane à lire, une boîte à jeux adaptés à des activités d’extérieur et un vidéoprojecteur permettant de réaliser des activités numériques ;
- au 57B rue de Reuilly : la réfection de la cour, des huisseries et la création de toilettes ;
- à l’école de La Brèche aux loups : l’installation d’un auvent pour mettre à l’abri les enfants et leur permettre de continuer des activités extérieures ;
- création à l’école Jacques Hillairet d’un parcours de motricité contribuant au développement moteur des jeunes enfants ;
- réfection des classes, travaux de peinture ainsi que réparation des fuites dans l’école des Meuniers ;
- lutter contre la fracture numérique au sein du collège Paul Verlaine en constituant
une flotte de 100 ordinateurs portables.
COUT
1 410 000 €

Culture et patrimoine

Projet N°7 - Faisons du 12ᵉ un arrondissement toujours plus culturel !

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de 4 habitant·es, du conseil de quartier Bercy, de l’association CLAJE, de l’association Open Bat, de l’association Pixo, de l’association Relais 59 et de l’association UGOP.
DESCRIPTIF
Ce projet vise à financer différentes fresques et ateliers participatifs, dans le 12e, notamment sur le quai de Bercy mais aussi à la Coulée Verte René-Dumont à côté de la Piscine Jean Boiteux.
Il propose aussi de valoriser le patrimoine du parc de Bercy via un ou deux parcours patrimoniaux à travers le parc qui peuvent associer le patrimoine et l’histoire et un lien avec une application. Les tables d’échec et de ping-pong seront restaurées et plus de tables et de bancs seront installés.
Ce projet permettra aussi d’équiper des lieux culturels déjà existants, comme le pavillon culturel d’Ugop Radio à Vallée de Fécamp ou encore le collectif Dragono, de renforcer la qualité sonore et technique de l’auditorium du conservatoire Paul Dukas, de moderniser le théâtre de la Ferronnerie, d’améliorer les espaces d’animation de la médiathèque Hélène Berr et de revoir son isolation tout en végétalisant sa toiture.
COUT
1 090 000 €

Projet N°8 - Rénovons notre Patrimoine

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions des Amis des orgues - Étienne Givelet,
du conseil de quartier Bercy, de l’association diocésaine de Paris et de l’association
Les Marionnettes de Paris.
DESCRIPTIF
Ce projet vise à embellir et rénover notre patrimoine à travers un regroupement de
4 projets initiaux.
Il propose de permettre un « relevage » de l’orgue de l’église de l’Immaculée Conception, c’est-à-dire un démontage complet de l’instrument pour un nettoyage en profondeur,
un contrôle et une réparation de tout organe défectueux. Le relevage sera suivi d’une
« ré-harmonisation », procédé consistant à retravailler la sonorité de l’instrument qui s’altère aussi au fil du temps.
L’église du Saint-Esprit, construite en 1932 dans un style Art Déco, est maintenant classée aux Monuments Historiques du 20e Siècle. Il est ici proposé de reprendre l’éclairage pour mieux mettre en valeur les oeuvres elles aussi classées aux Monuments Historiques du
20e siècle.
Enfin, ce projet propose de rénover le Théâtre du Castelet du Bois de Vincennes. Ce regroupement propose également un projet de rénovation des statues « les enfants du monde » à Bercy, proche de la passerelle Simone de Beauvoir.
COUT
1 200 000 €

Projet N°9 - Restaurer la façade de l’église du Rendez-vous

ORIGINE
Ce projet a été élaboré sur proposition d’un habitant.
DESCRIPTIF
Ce projet propose de restaurer l’extérieur de l’église située 34 rue du Rendez-vous, suite à une tempête datant de décembre 1999 qui avait abîmé l’édifice.
COUT
1 600 000 €

Cadre de vie

N°10 - Améliorer le quotidien des habitant·e·s du quartier Bel-Air Nord ( Quartier Populaire )

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions d’un habitant, du conseil de quartier
Bel - Air Nord, de l’équipe pédagogique de l’école Lamoricière et de l’association CPA Maurice Ravel.
DESCRIPTIF
Ce projet a pour but d’améliorer le quotidien des habitant.e.s du quartier Bel-Air Nord en rénovant différents lieux emblématiques du quartier (école, théâtre, lieux de rencontres) tout en décorant de fresques urbaines les espaces disponibles.
Il propose d’améliorer considérablement le quotidien des élèves et des équipes éducatives des écoles du 8 et 10 avenue Lamoricière en leur permettant d’enseigner et d’apprendre dans de meilleures conditions. Pour cela, une rénovation thermique de l’ensemble du groupe scolaire, l’installation d’un tableau numérique pédagogique et le remplacement des revêtements des sols et des chaises seront réalisés pour lutter contre les fortes chaleurs récurrentes et les périodes de grand froid subies actuellement par les élèves. Cela permettra d’autre part de favoriser les apprentissages et de sécuriser les déplacements d’élèves. Il est également proposé de rénover le théâtre Douze, de moderniser ses équipements, de créer un jardin accessible aux personnes en situation de handicap à proximité du centre sportif Carnot tout en développant les conditions d’accueil autour de la Cabane située derrière le centre sportif (meilleur drainage du sol contre la pluie, récupérateur d’eau de pluie pour le jardin et toiture pour les évènements à venir). Enfin, différents murs du quartier pourront être décorés de fresques, deux terrains de pétanque seront aménagés avenue Courteline, les marches du kiosque Courteline seront rénovées et des informations sur différents lieux pourront être visibles de toutes et de tous via un parcours patrimonial en ligne.
COUT
2 000 000 €

Projet N°11 - Renforcer l’accessibilité et l’inclusivité dans le 12ᵉ arrondissement

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions d’un habitant, de l’association Comité Départemental de Cyclotourisme, de l’association École de boulangerie et Pâtisserie
de Paris et d’un collectif d’associations (FCPE-PEEP-APF).
DESCRIPTIF
Ce projet a pour but de soutenir les démarches d’inclusivité et d’accessibilité dans le
12e arrondissement en adaptant l’espace public et les structures parisiennes.
D’une part ceci passe par l’aménagement du Parc de Bercy avec :
- une accessibilité totale pour les personnes en situation de handicap : marquage au sol, rampe d’accessibilité… ;
- des panneaux inclusifs expliquant la biodiversité ;
- la création d’aire de jeux inclusifs.
D’autre part cela passe par la mise en accessibilité, c’est-à-dire la création d’un ascenseur commun et d’aménagements comme des rampes ou des sanitaires adaptés, pour les enfants porteur·ses de handicap moteur permanent ou temporaire. Cela concernera trois écoles :
- les écoles maternelle et élémentaire Daumesnil ;
- l’école élémentaire Michel Bizot.
Également ce projet prévoit l’acquisition de vélos adaptés pour des jeunes porteur·ses de handicap par le Comité départemental de Cyclotourisme de Paris. Il s’agit de tricycles, et d’autres équipements nécessaires à la pratique de sport. Ce matériel servira à animer des ateliers, des stages et à réaliser des balades au bois de Vincennes. Il permettra ainsi de faciliter l’accès à la pratique du vélo à un jeune public différent.
Enfin ce projet vise à aider à l’installation et à l’aménagement d’un restaurant de quartier convivial, accessible et favorisant l’inclusion sociale, la « Cantine Douze ». Cette Cantine propose à ses client·e·s des plats nourrissants, équilibrés, de saison, avec et sans protéines animales. L’équipe de la Cantine est composée de personnes dont les parcours et profils atypiques ont été un frein face à l’emploi.
COUT
1 840 000 €

Projet N°12 - Valoriser les squares du quartier Erard-Rozanoff ( Quartier Populaire )

ORIGINE
Ce projet est un regroupement de propositions de 2 habitants et du conseil de quartier Jardin de Reuilly.
DESCRIPTIF
Ce projet vise à rafraîchir les squares de la zone du quartier Erard-Rozanoff et en diversifier les usages. Ce projet s’intéressera à trois squares :
- le square de la Baleine : l’objectif étant de rénover la statue de la fontaine de la Baleine qui perd sa mosaïque ;
- le parc canin du square Saint-Éloi : ce projet prévoit l’agrandissement du parc canin, la mise en place d’un point d’eau à proximité afin d’accueillir sereinement les chiens du quartier ;
- le square Frédéric Rossif : ce projet a pour but d’intervertir l’aire de jeux pour enfants avec le jardin partagé afin de rendre plus attractif le square. La modification de la fontaine
ainsi que la végétalisation de certains espaces rendraient l’espace plus fonctionnel.
COUT
380 000 €

La localisation des projets dans 12ᵉ

Crédit photo : Mairie 12

Où voter pour les projets ?

Dans le 12e, il sera possible de voter à plusieurs endroits. Certaines urnes dites fixes ne bougeront pas durant toute la période de vote du budget participatif tandis que d'autres urnes dites volantes se déplaceront dans tout l'arrondissement. Retrouvez-ci dessous la liste des urnes fixes et celle des urnes volantes qui s'actualisera tous les lundis.

Les urnes fixes

Mairie du 12ème, 130 avenue Daumesnil
Centre Paris Anim' Maurice Ravel, 6 Av. Maurice Ravel
Maison des Ensembles, 3 rue d'Aligre
Centre Paris Anim' VILLOT (Annie Fratellini), 36 Quai de la Rapée
MVAC et Kiosque citoyen, 181 Av. Daumesnil
Centre Paris Anim' MONTGALLET (Pina Bausch), 4 Passage Stinville
Local inter-associatif / rue de la brèche-aux-loups

Les urnes volantes ( liste actualisée tous les lundis )

Semaine 3 - Du 19 au 25 septembre

Crédit photo : Mairie 12

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations