Ouvrir la recherche
Actualité

Foire du trône : le dispositif d'apaisement reconduit en 2019

Mise à jour le 02/04/2019
Du 5 avril au 2 juin, la Foire du Trône est de retour sur la Pelouse de Reuilly. À l’initiative de Catherine Baratti-Elbaz, Maire du 12e, de nouvelles modalités d’organisations ont été mises en place en 2018 afin de préserver la tranquillité des riverains. Elles sont reconduites et renforcées pour l’édition 2019.

Un dispositif de tranquillisation reconduit…

Dès 2018, suite au dialogue mené avec les forains et la Préfecture de police, la Maire du 12e avait obtenu que la Foire du Trône soit organisée dans le cadre d’un nouveau dispositif visant à limiter les nuisances de tout ordre pour les habitants résidant à proximité de la Pelouse de Reuilly. La Mairie du 12e s’attache également à favoriser l’installation d’attractions plus familiales.

… et renforcé !

L’opération Paris Respire, qui vise à préserver la tranquillité des habitants du secteur Lavigerie/Laperrine a été remise en place, dès le début de la Foire du Trône, avec des horaires et un périmètre plus étendus, conformément aux demandes des riverains.
La Ville et la Préfecture de Police ont convenu de renforcer encore le dispositif et les contrôles dès la semaine du 8 avril afin de limiter les nuisances et le stationnement anarchique aux abords de la Foire.
Suite aux discussions entre la Ville de Paris, la préfecture de police et les forains, il a également été décidé de remplacer le traditionnel feu d’artifice de la Foire du Trône par un spectacle beaucoup moins bruyant.

Protection des riverains aux abords de la plus grande fête foraine d'Europe

  • + de 2000 procès verbaux dressés aux abords de la Foire
  • Près de 700 procédures d'enlèvement de voitures
Une fête moins tardive et moins bruyante

Fermeture à 23h au lieu de minuit, réduction du niveau sonore, renforcement de la vidéoprotection aux abords de la Foire… l’objectif poursuivi est celui d'une fête moins tardive, moins bruyante, avec un périmètre de protection pour les riverains les plus immédiats. Comme l'an dernier, les infractions feront l'objet de verbalisations.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.