Ouvrir la recherche
Actualité

Lutte contre les mégots dans l'espace public

Mise à jour le 10/07/2018
2 milliards de mégots sont ramassés chaque année à Paris. Or, un mégot peut mettre jusqu’à dix ans à se dégrader et leur ramassage, à la charge des services propreté des collectivités, se révèle couteux. La Ville de Paris a donc lancé l'expérimentation de parcs sans tabac à l'été 2018 et de rues sans mégots en février 2019.
Depuis le début de la mandature, la Ville multiplie les actions pour faire de Paris une capitale responsable et accueillante. Parmi les grandes mesures déjà réalisées :
- L'interdiction depuis 2015 de fumer à proximité des aires de jeux pour enfants au risque d'être verbalisé d'une amende de 38 euros.
- L'interdiction de jeter son mégot à terre au risque d'être verbalisé d'une amende de 68 euros.
L'objectif : sensibiliser les Parisien·ne·s aux enjeux du tabagisme passif et améliorer la propreté et le cadre de vie de tous.

La rue de Cotte : première rue sans mégots du 12e

Pour en finir avec le geste incivique qui consiste à jeter son mégot dans la rue ou dans la nature, une "rue sans mégots" est lancée dans tous les arrondissements parisiens.
Dans le cadre de ce dispositif mis en place dès le 18 mai 2019, la rue de Cotte dans le 12e fera l'objet :
- D'actions de sensibilisation sur l’impact des mégots sur l’environnement avec une distribution de cendriers de poche
- De nouvelles corbeilles de rue disposant d’un cendrier
- De dispositifs incitatifs visant à dissuader le jet de mégots dans l’espace public
- D'actions de prévention du tabagisme grâce au soutien d’associations partenaires
Retour en images sur le premier nettoyage participatif, organisé en lien avec l’association Hologramme global !

Le Square Trousseau, premier jardin sans tabac du 12e

Dans le 12e, ce dispositif expérimental a d'abord concerné le Square Trousseau. Bien qu'aucune verbalisation n'ait été prévue, les agents municipaux, et notamment les agents d'accueil et de surveillance des parcs et jardins, ont pour mission de sensibiliser les fumeurs et d'informer les usagers.
Face aux retours positifs des agents, qui affirment que les sensibilisations fonctionnent bien, système du parc sans tabac a été pérennisé pour le Square Trousseau. L'extension de ce dispositif à d'autres jardins est par ailleurs à l'étude.