Ouvrir la recherche
Service

Organiser un mariage

Mise à jour le 13/10/2020
Deux personnes, de genre différent ou non, même si elles ne sont pas de nationalité française, peuvent se marier, à condition d’être âgées d’au moins 18 ans. Retrouvez ci-dessous toutes les formalités liées au mariage.

Les conditions du mariage

Conditions relatives aux épouses et/ou époux

Chacun des futur·es époux·ses doit :
  • avoir au moins 18 ans
  • n'avoir aucun lien de proche parenté ou d'alliance avec la future conjointe ou le futur conjoint (dans certains cas, une dispense peut être accordée par le Président de la République)
  • ne pas être marié·e en France ou à l'étranger

Pour les personnes pacsées qui souhaitent se marier

Aucune mention ou de certificat de dissolution de PACS n’est nécessaire dans la constitution du dossier de mariage. Le PACS se dissout automatiquement par le mariage des partenaires ou de l'un d'eux. Le PACS prend ainsi fin à la date du mariage.

Lieu du mariage

A Paris, le mariage est célébré dans l'arrondissement où l'un·e des deux futur·es époux·ses a :
  • son domicile
  • ou sa résidence établie depuis un mois au moins d'habitation continue à la date de la publication des bans.
Les futurs époux ont également la possibilité de se marier dans la commune de domicile de leurs parents (ascendant·es direct·es). Si le mariage est célébré dans la commune où l'un·e des futur·es époux·ses a son domicile, aucune condition de durée de ce domicile ou d'habitation effective dans ce lieu n'est exigée.
Si le mariage est célébré dans la commune où l'un·e des futur·es époux·ses n'a qu'une simple résidence, il est nécessaire que cette résidence se manifeste par une habitation continue, c'est-à-dire non interrompue ni intermittente, pendant le mois qui précède la date à laquelle la publication a été affichée.
L'officier·ère d'état civil va s'assurer que le/la futur·e époux·se a des liens durables avec la commune et peut justifier d'une adresse dans le ressort de sa circonscription.
Le mariage doit être célébré à la mairie. Toutefois, des exceptions sont prévues. En effet, en cas d'empêchement grave, le procureur de la République pourra demander à l'officier·ère d'état civil de se déplacer au domicile ou à la résidence de l'une des parties pour célébrer le mariage.

Le nombre de témoins pour la célébration du mariage

La célébration du mariage doit être faite par un·e officier·ère de l'état civil, à la mairie, en présence de deux témoins minimum (4 témoins maximum). Réglementairement, ce ne sont pas les témoins d'un seul époux ou d'une seule épouse, mais les témoins des marié·es.

Les formalités à accomplir avant le mariage

Constituer son dossier de mariage

Un dossier de mariage est à retirer au service d’état civil de la mairie du 12e arrondissement.
Le retrait du dossier de mariage s’effectue :
  • sans rendez-vous
  • par les futurs époux ou l’un d’entre eux.
Une information complète et personnalisée est transmise lors de la remise du dossier de mariage.

Le dépôt du dossier de mariage au service d’état civil à la mairie du 12e arrondissement

Lors du dépôt des pièces du dossier de mariage, les futur·es époux·ses sont invité·es à se présenter tou·te·s les deux, muni·es de leur pièce d’identité (comportant une photographie permettant d’identifier la personne qui se présente).
Attention : le dépôt du dossier s’effectue exclusivement sur rendez-vous.
Votre dossier de mariage ne pourra être déposé que si, au préalable, vous vous êtes présenté·es en mairie pour retirer un dossier et obtenir les informations nécessaires à sa constitution. Votre dossier doit être complet. Les dossiers incomplets seront refusés et un nouveau rendez-vous devra être obligatoirement pris par les futurs époux et/ou les futures épouses.
Bon à savoir
Faites attention à la date du mariage ; la constitution du dossier de mariage peut être longue (récupération des actes de naissance, signature d'un contrat de mariage…). De plus, pendant certaines périodes de l'année (en particulier les mois de mai à juillet), les demandes de célébration de mariage sont nombreuses et il est parfois difficile d'obtenir l'heure de célébration souhaitée.
Il est donc important d'anticiper le plus possible ses démarches. Les délais à connaître sont les suivants :
- Un dossier de mariage est valable 1 an à compter de la date d’expiration du délai de publication de bans.
- Il n’y a pas de date limite pour déposer un dossier de mariage. Il faut néanmoins tenir compte des délais d’instruction du dossier (vérification des pièces, audition préalable…) et de publication de bans. Le délai d’instruction minimal du dossier est de 6 semaines. Les pièces déposées pour le mariage ne sont pas rendues. Elles sont annexées au registre contenant l'acte et envoyées au greffe du tribunal judiciaire.
- A Paris, il est nécessaire de fournir les photocopies des pièces d'identité des témoins du mariage. Les formalités doivent être effectuées dans votre mairie d'arrondissement.

Publication des bans

Les bans doivent être publiés à la mairie du ou des domiciles des futur·es époux·ses pendant une durée de 10 jours. La publication des bans consiste à assurer la publicité du projet de mariage par affichage aux portes de la mairie. Elle énoncera les prénoms, noms, professions, domiciles et résidences des futur·es époux·ses, ainsi que le lieu où le mariage devra être célébré. Le mariage ne peut donc pas être célébré avant le 11e jour.

Jours et horaires de célébration

II appartient à la seule Maire d'arrondissement, en sa qualité d'officière d'état civil, de décider des horaires de célébration de mariages, sous réserve de la disponibilité du personnel des services de l'état civil, des adjoint·es à la Maire habilité·es à célébrer les mariages d'arrondissement et des contraintes de locaux. Le samedi après-midi, les Mairies d’arrondissement ne sont pas ouvertes au public ; aucun mariage n'y est donc célébré à ce moment-là.

Célébration du mariage

La célébration du mariage doit être faite par un·e officier·ère de l'état civil, à la Mairie, en présence de 2 témoins minimum (4 témoins maximum). La loi exige la présence d’au moins deux témoins majeur·es (2 ou 4 témoins au plus). Le code civil ne fait pas de distinction entre les témoins (ce ne sont pas les témoins de l’époux ou de l’épouse mais les témoins d’une union). Aucun mariage civil ne peut être célébré sans la présence des témoins, celle-ci ayant pour objet de certifier l'identité des comparants et la conformité de l'acte avec leur déclaration.
Lors de la célébration du mariage, chaque époux·se donne son consentement. A la fin de la cérémonie, un livret de famille est délivré gratuitement aux époux·ses (il peut être remis ultérieurement en cas d’inscription des enfants sur le livret).
Covid-19 : des mesures restrictives d’accueil pour les cérémonies de mariage
Afin de protéger au mieux la santé de tous et toutes, les Mairies d’arrondissement doivent temporairement limiter le nombre de personnes pouvant assister aux cérémonies de mariage.
Conformément au décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020, chaque Mairie d’arrondissement parisienne a déterminé le nombre de personnes pouvant être accueillies en fonction de la taille de la salle des mariages et de la possibilité de faire respecter la distance « barrière » d’un mètre entre les personnes venant assister à la célébration. A la Mairie du 12e arrondissement, le nombre de personnes (marié·es et témoins compris·es) est limité à 18 personnes.
Pendant la cérémonie, le port du masque est obligatoire. Ces mesures restrictives d’accueil pour les cérémonies de mariage sont valables au moins jusqu’au 30 octobre 2020.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.