Ouvrir la recherche
Actualité

Vaccination contre le Covid-19 : la Mairie du 12e et ses partenaires se mobilisent

Mise à jour le 16/01/2021
Le 12e prend toute sa part dans la stratégie vaccinale anti-Covid pour participer à l'immunisation d'un maximum d'habitant·es. Dès lundi, un centre de vaccination, accessible uniquement sur rendez-vous, sera accueilli au sein du Centre de santé Bauchat Nation pour les personnes âgées de plus de 75 ans et les personnes présentant des pathologies graves après avis de leur médecin traitant. Ce sera ensuite au tour de l'Espace Gabriel Lamé d'être transformé en centre de vaccination pour accélérer le processus, d'ici début février. Des initiatives qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie parisienne pour accélérer la campagne de vaccination et qui ont été rendues possibles au niveau local par les travaux conjoints entre la Mairie du 12e, les services de la Ville et leurs partenaires – en particulier les professionnel·les de santé membres de la Communauté professionnelle territoriale de santé Paris XII.

Une forte mobilisation logistique pour contrer l’épidémie

À partir du 18 janvier la vaccination s’accélère sur le territoire parisien avec l’ouverture d’au moins un centre de vaccination par arrondissement. Dans le 12e, deux centres de vaccination sont mis en place grâce à la mobilisation des professionnel·les de santé du territoire :
- Centre de santé Bauchat Nation - 22 rue du Sergent Bauchat - Ouverture le 18 janvier
- Espace Gabriel Lamé - 22 rue Gabriel Lamé - Ouverture d’ici début février
La Mairie du 12e contribue à cet effort de vaccination avec l’ensemble des services de la Ville par des moyens techniques, logistiques et humains. Notamment, l’Espace Gabriel Lamé fera l’objet d’une complète réorganisation pour accueillir le centre de vaccination. Il est à noter que la capacité vaccinale de ces centres sera principalement dépendante du nombre de doses de vaccin disponibles, de leurs dates de livraison et de leur répartition sur le territoire nationale définie par les autorités sanitaires de l’État. Les créneaux de vaccination ouverts seront le cas échéant ajustés en conséquence.

Qui peut se faire vacciner et comment prendre rendez-vous ?

La stratégie nationale de vaccination prévoit de protéger en priorité les publics présentant des risques de développer une forme grave de la maladie afin de réduire les hospitalisations et la mortalité liée au virus. Ces centres de vaccination sont donc pour l’heure réservés aux personnes âgées de plus de 75 ans vivant à domicile et aux personnes vulnérables à haut risque sans condition d’âge et après avis de leur médecin traitant. La Ville de Paris va d'ailleurs adresser un courrier dès ce lundi à l'ensemble de ces personnes prioritaires pour les informer des modalités de la vaccination. Elles recevront également une invitation de la part de l'Assurance maladie par courrier ou par e-mail. Une nouvelle phase s'ouvrira par la suite à d'autres tranches d'âges en fonction des décisions des autorités sanitaires nationales.
Qui sont les personnes vulnérables ?
Il s’agit des personnes présentant des pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie et ce quel que soit leur âge. Ce sont les personnes : atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patient·es dialysé·es ; transplantées d’organes solides ; transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) ; atteintes de trisomie 21.
Les centres de vaccination sont accessibles uniquement sur rendez-vous. L’inscription se fait de préférence en ligne sur sante.fr ou sur Doctolib. Il est également possible de prendre rendez-vous par téléphone en appelant le 3975 (coût d'un appel local) du lundi au samedi entre 8h30 et 18h. Pour toute question médicale sur le vaccin, les personnes sont invitées à consulter leur médecin traitant. Aucune prise de rendez-vous ne sera effectuée sur place, ni en mairie ni auprès des centres de vaccination.
Le vaccin actuellement disponible prévoit deux injections à distance de quelques semaines. Un rendez-vous pour l’injection de la 2e dose vous est donc automatiquement proposé lors de la prise du premier rendez-vous.

Comment se déroule la séance de vaccination ?

Le jour du rendez-vous au centre de vaccination, les personnes doivent se munir d'une pièce d'identité et de leur carte de sécurité sociale.
  • La personne concernée remplit un questionnaire de santé à son arrivée. Celui-ci porte sur des informations médicales (âge, facteurs de risques éventuels, antécédents d’allergie). Ce questionnaire de santé fait l’objet d’une relecture par le médecin qui vérifie l’aptitude à la vaccination et appose sa signature sur le document faisant ainsi office de prescription.
  • Le médecin effectue ensuite une consultation médicale avec le candidat à la vaccination uniquement en cas de doute lié au remplissage du questionnaire.
  • La vaccination s’effectue dans un box, assurant ainsi une certaine confidentialité. L'injection du vaccin est assurée par un infirmier diplômé d’Etat. Le vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech nécessite 2 injections, à quelques semaines d'intervalle.
  • Il est proposé, après la vaccination, un temps de repos de 15 minutes dans un espace dédié.