Ouvrir la recherche
L'institution

Le 12e donne un nouveau souffle à son Conseil local du handicap

Mise à jour le 23/04/2021
Le Conseil local du handicap (CLH) reprend du service. Une réunion de relance aura lieu le jeudi 20 mai à 18h, à distance et sur inscription. Soyez nombreuses et nombreux pour faire du 12e un arrondissement encore plus accueillant et inclusif.
La Mairie du 12e arrondissement relance son Conseil local du handicap. Instance participative de réflexion et de co-construction de projets autour de l’inclusion des personnes en situation de handicap, ce Conseil se veut ouvert aux institutions, associations et à tou·tes les habitant·es du 12e qui veulent participer à construire une société plus inclusive.
Ce Conseil se réunira à cadence régulière et fonctionnera en transversalité avec les autres instances de démocratie locale du 12e et notamment les Conseils de quartier et le Comité des mobilités actives et de partage de l’espace public.

Créer des passerelles

Cette instance où les personnes concernées peuvent prendre part activement à la politique du 12e compte parmi ses objectifs :
  • Fédérer les actrices et acteurs mobilisé·es autour du handicap
  • Faire sortir le handicap du Conseil local du handicap, pour créer de nouvelles passerelles pour que la thématique infuse et soit prise en compte dans toutes les autres instances de démocratie locale
  • Faire émerger des projets favorisant l’inclusion des personnes en situation de handicap dans tous les aspects de la vie locale et en lien avec les différents dispositifs prévus par la Ville de Paris (Budget participatif, Embellir votre quartier, Mois parisien du handicap…)
  • Sensibiliser et mobiliser autour des différentes réalités du handicap
Piloté par Margaret Kopoka, ce Comité pourra voir la participation occasionnelle d’autres élu·es ou expert·es pour traiter des thématiques précises.

Participez à la réunion de relance

La réunion de relance de ce comité se tiendra jeudi 20 mai à 18h en présence d’Emmanuelle Pierre-Marie, Maire du 12e. Du fait du contexte sanitaire, elle se tiendra en visioconférence.
Elle verra aussi la participation de Jacques Galvani, Adjoint à la maire de Paris en charge de l’accessibilité universelle et des personnes en situation de handicap, qui introduira la séance et présentera les grandes lignes de la politique parisienne en matière de handicap et de conception universelle.
Cette première réunion sera aussi l’occasion de définir les axes de travail de ce Comité et donner vie à d’éventuels groupes de travail ou commissions thématiques.

Inscrivez-vous à l’adresse [cabma12-clh puis paris.fr après le signe @]pnozn12-pyu@cnevf.se[cabma12-clh puis paris.fr après le signe @] pour recevoir le lien de connexion en amont de la réunion. Utilisez également cette adresse pour nous transmettre vos idées, remarques et suggestions pour faire vivre cette instance.

Préparons ensemble le Mois parisien du handicap

Chaque année, la Ville de Paris transforme le mois de juin en temps d’information, d’échanges, de sensibilisation et de partage autour du handicap dans ses multiples facettes. C’est le Mois parisien du handicap qui vise, au travers d’une programmation riche en évènements, spectacles et expériences variées, aussi à rendre visible le handicap dans sa diversité et richesse et à créer des occasions festives de rencontre et partage.
Si la crise sanitaire a quelques peu perturbé son organisation, l’édition 2021 du Mois parisien du handicap aura bien lieu en juin. L’équipe municipale du 12e soutient avec enthousiasme et détermination cette initiative et invite les acteurs et actrices du territoire à se mobiliser pour construire un programme commun. Si vous souhaitez soumettre des projets à inscrire sur le programme du 12e, adressez-vous à [cabma12-clh puis paris.fr après le signe @]pnozn12-pyu@cnevf.se[cabma12-clh puis paris.fr après le signe @] avant le 6 mai.

"Nous voulons interroger le handicap comme une possible valeur positive", souligne Margaret Kopoka. "Cela implique d’emprunter des chemins inédits qui exigent de placer les problématiques spécifiques que le handicap impose dans l’universalité de la vie citoyenne de tous les jours. "