Focus

Embellir votre Quartier - Jardin de Reuilly : un quartier transformé, apaisé et végétalisé

Mise à jour le 29/11/2023
En 2021, la Ville de Paris initiait la démarche « Embellir Votre Quartier » (EVQ). Cette démarche citoyenne, débutant par une concertation avec les habitantes et les habitants, a pour objectif de permettre d’agir de manière coordonnée sur la piétonisation, la mise en accessibilité, la mobilité, la végétalisation et sur les différents usages de l’espace public. Le quartier Jardin de Reuilly, inauguré le 18 novembre 2023, a été le premier quartier du 12e arrondissement de Paris à bénéficier de cette démarche.
En présence de nombreuses riveraines et de nombreux riverains, Emmanuelle PIERRE-MARIE, Maire du 12e arrondissement de Paris, Mathieu DELMESTRE et Christophe TEISSEIRE, Adjoints à la Maire du 12e arrondissement, ont inauguré, en présence d’Emmanuel GRÉGOIRE, David BELLIARD, Thomas CHEVANDIER, Antoine GUILLOU et Christophe NAJDOVSKI, le quartier Jardin de Reuilly, premier quartier de Paris transformé, apaisé et végétalisé dans le cadre de la démarche « Embellir votre quartier ».
En 2021, la Ville de Paris initiait la démarche « Embellir Votre Quartier » (EVQ). Cette démarche citoyenne, débutant par une concertation avec les habitantes et les habitants, a pour objectif de permettre d’agir de manière coordonnée sur la piétonisation, la mise en accessibilité, la mobilité, la végétalisation et sur les différents usages de l’espace public.
Il s’agit de concentrer sur une même période l’ensemble des transformations et de mieux organiser les travaux, notam­ment en permettant aux conces­sionnaires (GRDF, Eau de Paris, etc.) d’intervenir en amont.
Le quartier Jardin de Reuilly a été le premier quartier du 12e arrondissement de Paris à bénéficier de cette démarche. Cette inauguration est l’aboutissement d’une année et demi de transformations.

Les transformations du quartier Jardin de Reuilly en chiffres

Le nouveau quartier en chiffres (extrait du Livret)
Crédit photo : Mairie du 12

Les principaux aménagements d’« Embellir votre quartier » - Jardin de Reuilly

La place Sarah Monod

À l’initiative du Conseil de quartier Jardin de Reuilly, la place Sarah Monod (rue Jacques Hillairet) s’est transformée. D’une place minérale, cette place est devenue un véritable poumon vert. Enrichie d’une strate arborée riche en végétaux, la place constitue désormais un réel îlot de fraîcheur au cœur du quartier. Ce nouvel aménagement adapte la ville à toutes et tous et à la lutte contre les conséquences du réchauffement climatique.
La place Sarah Monod en chiffres
+310 m² d'espace piéton, 82 arbres plantés, création de 500m² de bandes plantées

De nouvelles rues à hauteur d'enfants

Élément constitutif de la politique de transformation de la ville menée par la Ville de Paris et la Mairie du 12e arrondissement de Paris, la création de plusieurs rues aux enfants dans le cadre de la démarche Embellir votre quartier Jardin de Reuilly traduit une volonté de sécurisation autour des établissements scolaires et de lutte contre la pollution de l’air.
Les rues aux enfants consistent en la piétonisation des voies aux abords d’écoles, de crèches, de collèges, de lycées, de conservatoires, d’équipements sportifs, etc. Elles ont vocation à sécuriser le trajet domicile-école pour les enfants, mais aussi de les protéger avec une moindre exposition aux pollutions atmosphérique et sonore.
Des barrières amovibles sont installées lorsque cela est possible. Elles permettent le passage des véhicules de secours et des services (collecte des ordures ménagères, etc.) mais interdisent le passage des véhicules motorisés.
L'espace libéré permet de végétaliser la ville, de jouer, de flâner …
C’est le cas notamment des rues aux enfants Jacques Hillairet, Cité Moynet, Brèche-aux-Loups et tout dernièrement Elisa Lemonnier.

La première vélorue de Paris : la vélorue de Charenton

La rue de Charenton, entre la rue Montgallet et le boulevard Diderot, a été transformée en vélorue.
L’objectif de cette transformation : mieux partager l’espace public et rééquilibrer l’usage des mobilités.
Une vélorue est une section de voie appartenant au réseau cyclable structurant, accessible à tout public, confortable et efficace pour les cyclistes. La vélorue leur offre un espace de circulation mixte accueille uniquement un trafic motorisé de desserte locale. A ce titre, elle ne doit plus constituer un itinéraire de transit ou un « raccourci malin » pour les véhicules.
Dans le cadre de la transformation du quartier Aligre-Gare de Lyon la vélorue de Charenton sera prolongée du boulevard Diderot jusqu’à la place de la Bastille.

Création d’un carrefour à la Hollandaise

La partage de l’espace public pour toutes et tous est une des priorités de la Mairie du 12e arrondissement de Paris. C’est ainsi que le premier carrefour à la hollandaise du 12e arrondissement a été réalisé à l’intersection de la rue de Charenton et des boulevards de Bercy et de Reuilly.
L’objectif : repenser les mobilités, donner une meilleure visibilité aux usagères et usagers, sécuriser les piétonnes et les piétons, mais aussi les cyclistes.
Un carrefour à la hollandaise est l’aménagement d’un carrefour le plus souvent giratoire selon les principes d’aménagement utilisés aux Pays-Bas, à savoir la réalisation d’une bande cyclable sur l’extérieur de la chaussée interne au carrefour (et circulaire pour un giratoire), protégée et prioritaire pour les cyclistes à chaque voie entrant ou sortant du carrefour.
L'aménagement en chiffres
+280 m² d'espace piéton, 4 nouveaux arbres plantés
Crédit photo : Mairie du 12

Réaménagement des rues Dubrunfaut, Dugommier et Pleyel : une place de village en cœur de ville

Placette Dubrunfaut

Une placette, avec la qualification d’aire piétonne, a vu le jour entre la rue de Dubrunfaut et le boulevard de Reuilly. Cet agrandissement de trottoir permet de tracer une continuité piétonne sur le boulevard, sécurisant les cheminements piétons. Encourager la mobilité piétonne sur cet axe bénéficie directement à ses commerces et à son marché. Pour la traverser, les vélos doivent quant à eux rouler au pas.
En chiffres
Création de 700 m² de placette piétonne, plantation de 7 nouveaux arbres

Rues Dubrunfaut et Pleyel

La transformation du carrefour routier Dugommier-boulevard de Reuilly a permis la création de la placette Dubrunfaut. Grâce à la fermeture de ce carrefour, le trafic motorisé a été réduit dans le coeur du quartier. La suppression du stationnement a permis d’accroître la surface des trottoirs et la plantation de 20 nouveaux arbres.
En chiffres
Création de 450m² de trottoirs, plantation de 20 nouveaux arbres

Place du Colonel Bourgoin

Volonté des riveraines et des riverains, mais également du Conseil de quartier Jardin de Reuilly, le réaménagement de la place du Colonel Bourgoin constitue un exemple de la transformation de Paris pour toutes et tous : la configuration giratoire (rond-point) et routière de la place a été transformée en placette piétonne pour un meilleur partage entre les différents modes de déplacement et limiter le trafic de transit.
La création d’un nouveau couloir réservé aux bus permet de fluidifier la circulation. La végétalisation, l’installation de nouveaux bancs et la mise en accessibilité de la fontaine l’ont transformée en un lieu de fraicheur accueillant et reposant.
En chiffres
Création de 240m² d’espace piéton, 3 nouveaux bancs, 1 nouveau couloir de bus, de nouvelles bandes plantées.

Rue Erard

La transformation de la place du Colonel Bourgoin et celle de la rue Erard constituent un nouvel aménagement global au profit de la mobilité piétonne. La suppression du stationnement et les importantes extensions des trottoirs de la rue Erard permettent de se déplacer en toute sécurité. Les nouveaux arbres et les nouvelles bandes plantées embellissent et rafraichissent considérablement cette nouvelle rue.
En chiffres
Création de 1400m² de trottoirs, 12 jardinières créées, 40 arbres plantés et création de 1000m² de bandes plantées.

Concertation

Consultez les propositions déposées par les habitant.e.s : ICI
Crédit photo : Mairie du 12

Le programme

Le plan de circulation

Un nouveau plan de circulation va être mis en œuvre progressivement afin de réduire la circulation de transit au sein des quartiers pour les véhicules motorisés, tout en préservant la desserte locale et en améliorant la qualité de service des transports en commun. L'objectif est de réduire les nuisances, notamment sonores, liées à la circulation motorisée.
Crédit photo : Mairie du 12
Crédit photo : Mairie du 12

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations