Ouvrir la recherche
Actualité

MURdu12 : une nouvelle fresque Street Art rue du Sahel

Mise à jour le 04/04/2018
Tous les deux mois, un artiste soutenu par La Mairie du 12e réalise une oeuvre street art sur le MURdu12, situé au croisement de la coulée verte et de la rue du Sahel.
Samedi 29 février, la treizième performance du MURdu12 était dévoilée au 36 rue du Sahel. La Mairie du 12e arrondissement finance ce projet via sa commission culture. Le Collectif Cicero, maître d’œuvre, propose cette fois-ci, une réalisation de l'artiste Ned.
Depuis 2014, la Mairie du 12e arrondissement a choisi de développer et soutenir l’expression artistique Street-Art. Dans le cadre de cette orientation, le mur situé à l’angle Rue du Sahel / Coulée verte accueille régulièrement des œuvres.
Le Concept MURdu12
Rue du Sahel, tous les deux mois, le collectif Cicero permet à un artiste de s’exprimer. Cette 13ème fresque à ce jour succède à celle de l'Artiste Ozmo inaugurée en décembre dernier.
18 ème fresque depuis 2014
La politique culturelle de proximité développée par la Maire du 12e arrondissement depuis 2014 a déjà permis de dévoiler 17 fresques dans l’arrondissement dont notamment une de 47m le long des abords de la gare de Lyon. Pérennes ou temporaires, ces œuvres connaissent maintenant leur public.
L’artiste : Ned 
L'artiste français propose une fresque Soleils d'énergie réalisée avec des pochoirs. Ned, de son vrai nom Stéphane Nedellec, fonde le collectif 9e Concept avec Stéphane Carricondo et Jerk 45. L’univers de Ned est foisonnant et mouvant : les objets et instruments du quotidien côtoient un monde fantastique rempli de personnages tout droit sortis d’un imaginaire « nedelleyen ». Mélange de symboles celtiques (de par ses origines bretonnes) et de signes inspirés par l’art tribal, son trait est singulier. Dans ses derniers travaux, la couleur devient plus fondue, moins vive, elle joue de la matière et de ses rendus ; l’univers devient moins saturé. Ses recherches artistiques sur le visage humain, ses expressions et son esthétique, donnent aux oeuvres de Ned une atmosphère inédite. En croisant photographie, dessin et peinture, il crée des personnages à la frontière du réalisme et de l’abstraction. Egalement inspiré par l’art du Moyen-Age, l’artiste aspire à décortiquer ses formes et ses tracés pour construire des médaillons. Mandorles, ornements, entrelacs de flammes, d’arabesques et de frises sont à la genèse d’une nouvelle héraldique faite de blasons et d’armoiries inédites. Par sa plume, il impose une fusion de motifs, bannières, banderoles, oriflammes ou sceaux magiques, donnant ainsi une vision plus conceptuelle de son travail.

Les Fresques du MURdu12

Suivez sur Facebook via la page créée par le Collectif Cicero