Ouvrir la recherche
Actualité

Un futur verger rue Charles Baudelaire

Mise à jour le 14/01/2022
Cueillir des abricots dans la rue à Paris ? Ce sera bientôt possible avec la métamorphose à venir de la rue Charles Baudelaire. 14 arbres fruitiers viendront remplacer les places de parking et un réaménagement global de la voie sera réalisé pour adapter l’espace au dérèglement climatique tout en améliorant son esthétique. Les travaux commenceront le 24 janvier 2022.
Début du chantier le 24 janvier 2022
Le tronçon concerné est celui situé sur la rue Charles Baudelaire entre la rue Théophile Roussel et la rue Emilio Castelar. Les travaux dureront jusqu'à la mi-avril 2022.

Les impacts :
- Suppression définitive du stationnement
- Le chantier débutera côté impair et les travaux bruyants côté école se dérouleront pendant les vacances scolaires.
- Le cheminement des piétons et piétonnes sera maintenu pendant toute la durée des travaux.

Les futurs aménagements, en bref :
- Suppression du stationnement au profit de jardinières et de 14 arbres fruitiers
- Mise en place d'un nouveau revêtement clair et de marquages ludiques
Piétonnisée à la rentrée de septembre 2020 dans le cadre des rue aux écoles de l’arrondissement, la rue Charles Baudelaire va prochainement se transformer et faire l’objet d’un ambitieux projet de végétalisation. En ce sens, une réunion publique de présentation du projet aux habitant·es a eu lieu le 22 novembre dernier au sein du collège Paul Verlaine, site Baudelaire.

Améliorer le cadre de vie par la végétalisation

L’aménagement à venir a été pensé pour répondre à de nombreux enjeux : créer un espace propice à la sécurité, la santé et l’épanouissement des enfants mais aussi et surtout améliorer le cadre de vie pour l’ensemble des habitant·es et adapter notre ville aux effets du changement climatique.
Au cœur du projet : quatorze arbres fruitiers de pleine terre viendront remplacer les anciennes places de stationnement. Des pommiers, poiriers, pêchers, mirabelliers, abricotiers et autres quetschiers viendront ravir les yeux, et éventuellement les papilles, des riverain·es. L’intérêt d’un verger de plein vent composé de plusieurs essences est de maximiser la biodiversité tout en assurant une belle floraison au printemps qui permettra d’embellir la rue. Ces arbres, adaptés au gabarit de la voie et au contexte, viendront aussi alimenter les travaux pédagogiques menés avec les enfants par les établissements scolaires de la rue sur la nature en ville.
Des jardinières en pleine terre viendront compléter cet important travail de végétalisation le long des trottoirs, tout en préservant les accès aux immeubles et équipements. En diversifiant les hauteurs de végétalisation, la Mairie fait le choix de garantir un développement optimal à la biodiversité.

Des aménagements pour les enfants autant que pour les adultes

La partie centrale de la voie restera accessible aux véhicules de secours et sera revêtue d’un asphalte clair. Pour égayer cet espace et permettre aux plus petit·es de jouer, des marquages ludiques pourront être réalisés à ce niveau.
Pourquoi choisir un asphalte clair pour le revêtement de la route ?
La Mairie du 12e a à cœur de lutter contre les îlots de chaleur urbaine pour limiter les conséquences du dérèglement climatique et les épisodes caniculaires. Les revêtements de chaussée foncés emmagasinent de la chaleur, ce qui ne permet pas de faire baisser les températures, la nuit notamment. Les asphaltes clairs ont un pouvoir réfléchissant plus important, limitant l’absorption de la chaleur des rayons du soleil. Un asphalte clair peut faire baisser la température de 2 à 3 degrés par rapport à un revêtement classique.
Et parce que la sanctuarisation des cheminements piétons est une priorité, des trottoirs traversant seront réalisés en entrée de voie, côté rue Emilio Castelar et coté rue Théophile Roussel. Les portails déjà présents et destinés à couper la circulation automobile resteront en place.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations